Actualités

Accueil > Médias > Rencontres pour l’égalité d’accès à l’emploi : des parrains vraiment pros

Rencontres pour l'égalité d'accès à l'emploi : des parrains vraiment pros

20160705_122641_resized-1

L'association Rencontres pour l’Égalité d'Accès à l'Emploi, ou RPEAE, accompagne des dizaines de jeunes adultes sans diplôme ou peu diplômés dans leur recherche d'emploi. Ses parrains et marraines ont été formés grâce à l'aide de la Fondation Transdev. Ils se sentent aujourd'hui plus « pros ».

Voir le projet >

Dans la période délicate de la recherche d’emploi, on a tous besoin d’être accompagnés. C’est l’évidence qui guide l’action des Rencontres pour l’Égalité d’Accès à l’Emploi. Créée en 2007, l’association de Chanteloup-les-Vignes intervient dans de nombreuses communes des Yvelines, en faveur des jeunes et jeunes adultes qui peinent à trouver du travail.

Coup de pouce et parrainage

Ses 2 salariés et 44 bénévoles y organisent régulièrement des rencontres « Coup de Pouce pour un Emploi » avec les entreprises ayant des postes à pourvoir. Ils ont aussi mis sur pied un réseau permanent de parrains et marraines, qui s’engagent plus durablement aux côtés de certains demandeurs d’emploi, le plus souvent à la demande de Pôle Emploi et des Missions Locales. En 2015, ces parrains et marraines expriment unanimement le besoin de recevoir un complément de formation. Le budget de fonctionnement de l’association ne le permet malheureusement pas. Elle se tourne alors vers le Groupe Transdev, qui a déjà participé à plusieurs coups de pouce. La Fondation décide de lui apporter les 6000 euros nécessaires.

Recruteurs expérimentés

« Qu’ils soient actifs ou retraités, professionnels des ressources humaines, artisans ou banquiers, nos parrains et marraines ont tous l’expérience du recrutement, explique Valérie d’Argenlieu, Déléguée Générale de l’association RPEAE. Une sélection bien orchestrée nous permet d’évaluer leur engagement et de retenir les candidats les plus appropriés. Cependant, il y a des finesses psychologiques dans l’accompagnement de personnes en décrochage qu’ils peuvent ne pas maîtriser. Les professionnaliser par la formation était une nécessité pour rendre notre action plus efficace. C’était aussi une manière de reconnaître leur engagement et de les motiver. »

Valérie d’Argenlieu, Déléguée Générale des Rencontres.

2 jours pour faire le plein d’outils

En mars 2016, 12 volontaires parmi la vingtaine de parrains et marraines de l’association participent aux deux journées animées par une coach certifiée, psychosociologue. Au fil des jeux de rôles, échanges de pratiques et études de cas, ils changent leur regard sur la relation qui les lie à leurs filleuls et se constituent, ensemble, une solide boîte à outil, prête à resservir. Les mots qui structurent la vision et les valeurs de l’association reviennent régulièrement dans les discussions : écoute, respect, autonomie mais aussi implication, cadre, cap…

« Je ne risque plus de brûler les étapes »

« Cette formation a complètement répondu à mes attentes, témoigne Sibylle Nosten, une des participantes. J’ai maintenant une trame d’entretien qui ne brûle aucune étape. Par un jeu subtil de reformulations, je peux amener mes filleuls à cerner eux-mêmes leurs attentes et leurs besoins. Il est inutile, voire contre-productif, d’imposer ses propres objectifs sans tenir compte de leur situation réelle, souvent marquée par un grand découragement. La première chose à faire, c’est de les aider à reprendre confiance en eux. Cela peut passer parfois des petits « trucs » très simples, comme finir systématiquement une séance sur un constat positif. »

Soudés et motivés

Sur sa lancée, le Conseil d’Administration de l’association étudie la possibilité de prolonger cet effort par de nouveaux modules de formation, plus courts, venant régulièrement soutenir l’engagement de ses bénévoles. « Intéressés par les propos de leurs collègues, même les parrains et marraines n’ayant pu se libérer en mars se sont joints à notre dîner-débriefing, en juin, remarque Valérie d’Argenlieu. Cela montre à quel point l’initiative a soudé – et motivé – toute l’équipe. »

415

parrainages

réalisés depuis 2007

12

des 23 parrains

et marraines de l'association formés en mars 2016

13

des 40 parrainages

déjà réalisés en 2016 ont eu une issue positive

Pour aller plus loin

Plus de photos